Des incivilités… Et d’une méthode pour venir à bout de certaines

Il y a quelques jours, je poussais un « coup de gueule » sur un jeune et sa moto de cross. Mais depuis quelques mois, lors de mes déplacements, promenades ou tractages des week-ends, j’ai fait, sur Roquemaure, un certain nombre de photos vers les containers à déchets ou les dépôts de verres, papiers, bouteilles plastiques pour illustrer ce qui me semble également être du domaine des incivilités.

Nous avons tous un jour ou l’autre l’occasion de nous plaindre des incivilités des autres sans considérer que parfois nous nous conduisons également comme des « goujats ». Nous nous autorisons certaines choses que nous refusons à d’autres et j’écris « à d’autres » parce que nous sommes également prêts à être tolérants pour certains autres.

Pour exemples :

L’arrêt sur le boulevard national devant la boulangerie (sur le passage piéton voire même sur le trottoir) pour aller chercher le pain. Nous sommes prêts à le faire mais nous râlons quand d’autres le font et nous empêchent de circuler comme nous l’entendons.

Les habitants d’un village (devinez lequel) me parlaient dernièrement du maire qui passait régulièrement devant eux le matin pour se rendre à la mairie et gardait le nez baissé pour ne pas avoir à leur dire bonjour. Là aussi une belle incivilité, et par le premier magistrat du village.

Il y a l’exemple de ce 4 x 4 qui a laissé quelques traces de son passage sur l’Aspre:

Il s’agit d’un sentier utilisé par les bêtes, les piétons, les VTT, plus embêtant les motos. Mais là, un hurluberlu qui aime la nature (mais en voiture) s’est mis en tête d’y passer.

Dans cette partie, FACILE!!!

IMG_0166

Ici, pas grave… on roule sur les arbustes

IMG_0153

IMG_0154

IMG_0161

IMG_0163

MERDE, un optique de cassé !  Vous croyez pas que je vais ramassé quand même !!!

IMG_0164

Il y aussi ceux qui vont boire un coup et passer le temps dans la nature… C’est tellement beau un couché de soleil en voiture sous un arbre et puis pour passer le temps, il faut bien faire quelques petites bêtises avec les seaux de paraffine récupérés dans un verger :

IMG_0044

Les déchets restent l’exemple le plus flagrant. Cela fait des années que je râle sur le peu de civisme de certains de mes voisins qui sortent leurs sacs poubelles sans considération de ce que les containers soient vides ou pleins et les laissent à la merci des chiens qui les déchiquètent et du Mistral qui les éparpillent notamment devant notre clôture. Au début où nous habitions là, nous ramassions les déchets qui trainaient ainsi, dès que nous les voyions. Mais le vent ramenait aussitôt d’autres déchets. Nous avons fini par nous lasser et ne le faisons plus que quand nous passons la tondeuse. Je vous laisse également imaginer ce que nous pouvons voir dans les containers (et qui ne devrait pas y être) lorsque nous en soulevons les couvercles.

Plus… tout ce qu’on laisse trainer autour. Quelques photos dans différents quartiers de Roquemaure :

Un jour:

IMG_0030

Un autre jour… même endroit

DSC00974

En face, de l’autre côté du chemin

IMG_0031

mais il n’y a pas que sur ce chemin…

IMG_0148

IMG_0071

DSC00976

IMG_0102

IMG_0070

Contre ces incivilités, un travail doit être fait, comme pour celle du jeune motard et il est probable que quelques exemples répressifs permettraient à un grand nombre de respecter les règles.

Une autre incivilité est celle des sacs jaunes. Il nous est demandé de sortir ces sacs jaunes une fois par semaine, le mardi soir, pour un enlèvement le mercredi matin. Les photos ci-après n’ont été prises que les samedis et dimanches. Elles ne représentent qu’une petite partie de celles que j’ai prises. Pour ce cas, j’aurais pu en rester à la règle que nous respectons dans la famille : sortir les sacs jaunes le mardi soir, les entreposer dans le garage quand un sac est plein ou que nous avons oublié de les sortir le mardi soir, essayer de nous tenir informé du jour d’enlèvement quand un jour de la semaine est férié. Après tout, pourquoi tous ne feraient pas ce que nous faisons ?

IMG_0141

IMG_0136

IMG_0168

IMG_0137

Mais la quantité d’écart à la règle doit amener à se poser la question de l’adéquation de la règle (je précise qu’il ne s’agit là que de gestion de déchets). Sur Roquemaure, hors les sacs jaunes, il y a des containers mis en place par la municipalité mais nécessitant que les déchets y soient déposés les uns après les autres. J’ai également vu des containers individuels mais qui ont été, je crois, achetés par les propriétaires.

Il me semble donc nécessaire de définir la règle de tri et de sortie des déchets en concertation avec les citoyens de notre ville, quartier par quartier. Cela fait partie des sujets que nous comptons aborder dans les réunions de comités de quartiers que nous mettrons en place si nous sommes élus. Par la discussion et l’écoute, il sera possible de connaître les contraintes et les souhaits des habitants, de leur faire connaître les impératifs réglementaires, les coûts ou sources d’économies des choix à réaliser. La solution et la règle seront donc choisies en pleine connaissance de cause par les citoyens de la ville.

Il va de soi que la règle définie et choisie majoritairement sera ensuite applicable à tous (y compris ceux qui ne daigneront pas s’intéresser à la vie commune) et que l’intransigeance sera de mise pour les récalcitrants.

Il s’agit d’une méthode d’administration de la cité que nous souhaitons voir développée. Un exemple de la démocratie participative que nous voulons mettre en œuvre à Roquemaure. Une méthode qui permette aux habitants de discuter entre eux, de mieux se connaître, de créer des liens entre certains qui sans cela ne ce seraient jamais adressés la parole. Une méthode qui permette aux élus de faire des choix en connaissance, si possible délestés des a priori qui pouvaient être les leurs.

Cette méthode de discussion qui, nous en sommes certains, permet à tous de s’entendre, de s’écouter et de se reconnaître comme citoyen, comme être humain, comme égal.

Luc Rousselot

En passant | Cet article, publié dans Nos prises de position, notre programme, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s