Favoriser le développement économique et l’emploi dans un esprit écologiquement responsable

P1040080

Des orientations importantes vont engager notre commune pour les décennies à venir et doivent être décidées. Elles ne peuvent l’être par un petit groupe de personnes qui seraient plus éclairées que les citoyens du village. Nous aurons à choisir à quelle communauté d’agglomération adhérer. Pour que le village renaisse, nous devrons aussi faire le choix de profiter de ses atouts pour développer le tourisme.

 

Nous remettons en cause l’adhésion de Roquemaure au Grand Avignon parce qu’elle a été décidée sans concertation avec les habitants.

 

C’est en effet une décision fondamentale pour les 20 prochaines années !

 

 

– 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

Nous ne sommes pas partisans de l’agrandissement de la zone d’activité de l’Aspre vers l’Est que nous préfèrerions laisser à l’activité pastorale ainsi qu’à l’usage des promeneurs, randonneurs, vététistes.

 

–  Il faut préserver au maximum les terres cultivables et nous avons pour objectif de promouvoir l’agriculture maraîchère et viticole raisonnée et bio.

 

– La zone d’activité de l’Hers pourra, sous réserve d’étude de faisabilité et d’efficience être étendue le long de la déviation pour l’installation d’activités artisanales.

 

– Nous désignerons un correspondant de la municipalité qui sera l’interlocuteur des dirigeants de nos PME PMI  implantées sur notre territoire ou qui ont l’intention de s’y installer. Nous étudierons ainsi la résolution de leur problème avec les représentants de la communauté de communes au mieux du développement de l’emploi, de la sauvegarde de notre patrimoine écologique et d’un engagement à favoriser l’embauche locale.

 

–  Faire de Roquemaure un lieu de villégiature, pour que les touristes s’arrêtent dans notre village.

Roquemaure est proche :

           de sites au patrimoine architectural prestigieux (Pont du Gard, théâtre antique, palais des papes…)

           de sites naturels exceptionnels (vallée de la Cèze, Fontaine du Vaucluse…)

           et de manifestations de classe internationale (festival d’Avignon, Chorégies d’Orange)

 

Grâce à cette situation géographique, Roquemaure peut devenir un point de départ pour rayonner dans toute la région.

 

Les festivités Saint Valentin lui permettent d’être connu nationalement. Il faut garder ce symbole fort associé à notre commune.

 

Mais il faut aussi construire notre démarche touristique sur notre passé viticole. Roquemaure est le berceau historique de la Côte du Rhône. Nous devons revendiquer cette identité.

 

Nous mettrons  en valeur notre passé historique.

 

Pour cela nous développerons notre office de tourisme de Roquemaure, en créant un nouveau local à l’emplacement de l’ancien bar Le Moderne,  avec de larges ouvertures donnant sur le boulevard national et sur la place de la mairie pour  qu’il devienne:

         la vitrine du village

         un lieu d’exposition temporaire

         un lieu d’informations, de rencontres et de valorisation du patrimoine historique et viticole de notre village.

 

Nous devons :

          finaliser le projet de signalisation d’un itinéraire historique et touristique du vieux village en collaboration avec la commission histoire et patrimoine de l’Office de Tourisme.

         continuer le développement de produits touristiques à la journée, couplant patrimoine et produits du terroir, avec l’office du tourisme et Loisirs Accueil Gard.

          

 

–   Revitaliser le centre-ville :

            – en faisant de la place de la mairie un lieu de vie

            – en créant un marché de producteurs au centre du village le week-end.

            – en favorisant l’implantation de commerces et ateliers artisanaux qui pourraient être liés aux
festivités de la Saint  Valentin

– en rendant plus attrayants les fléchages indicateurs des services et commerces

           – en créant un camping municipal de 30 à 40 places

– en supportant les initiatives privées visant à augmenter le nombre de gîtes ruraux et chambres d’hôtes sur notre commune

– en repensant l’emplacement et l’organisation du marché hebdomadaire en concertation avec la population et les commerçants.

En passant | Cet article a été publié dans notre programme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s