Prévention, sécurité et citoyenneté, pour « le bien vivre ensemble» de tous

P1040073

Le sentiment d’insécurité dégrade le climat du village. Le maire est responsable de la quiétude publique et de la prévention dans sa commune.

 

1.      La sécurité routière.

Réduire la vitesse des véhicules, réorganiser et aménager la circulation pour permettre aux piétons et cyclistes de se déplacer en toute sécurité

 

2.      Le respect des personnes et des biens sera une priorité absolue de notre mandat.

 

Le maire doit donc assurer ses devoirs.
Nous réactiverons  le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD)

Mais nous ne pouvons pas attendre que ce CLSPD se structure et établisse un plan d’actions.

Il faut en parallèle prendre des mesures concrètes immédiates :

         Dès la première année, renforcer substantiellement l’équipe de policiers municipaux, autour d’un chef de la police municipale. (passage de 4 à 7 agents)

         Définir les priorités de cette véritable police de proximité, sous la responsabilité du Maire 

Il s’agit de contribuer à :

        L’écoute de la population

        Le désamorçage des conflits

        La sanction des infractions

        La lutte contre les incivilités et les propos sexistes.

en collaboration étroite avec la gendarmerie.

 

Il faut:

         poursuivre le dossier de construction de la gendarmerie

         déplacer la police municipale dans un endroit plus central : à côté du nouvel office de tourisme, à l’angle du boulevard national et de la rue de la liberté.

         agir auprès du SDIS pour que la nouvelle caserne des pompiers qu’il était un temps question de déplacer sur la zone de Tésan à Saint Laurent reste sur Roquemaure.

 

Puis, dans le cadre du contrat local de sécurité :

         Il faudra faire intervenir un médiateur de rue, afin de renforcer :

        le lien social, le dialogue

        et l’apprentissage des règles de la vie en collectivité

         il faudra, avec les services sociaux :

        apporter de l’aide aux parents qui se sentent seuls et isolés face à leurs adolescents.

        développer par des campagnes d’information, la prévention contre les addictions : la drogue, l’alcool, les jeux vidéo.

        organiser des débats avec les familles (parents et enfants) afin d’échanger et réfléchir ensemble.

 

Les échanges entre voisins, la connaissance des problèmes d’autrui,  peuvent être aussi un moyen de lutter contre l’insécurité. Une vigilance commune peut ainsi permettre de faire décroitre notre individualisme et renforcer notre connaissance de l’autre.

Moyens de vidéo protection :

Nous n’installerons pas de caméras de surveillance supplémentaires.

Elles coûtent cher à installer, à entretenir et ne font que déplacer les problèmes. En effet, elles ne permettent ni d’anticiper, ni de lutter contre les incivilités. Nous préférons mettre des moyens financiers dans la prévention pour les réduire.

En passant | Cet article a été publié dans notre programme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s